"Je me suis engagé a être serviteur configuré au Christ Serviteur, avec la grâce de Dieu"

Le 29 juin dernier, jour où l’Eglise fêtait Saint Pierre et Saint Paul, notre Eglise diocésaine était rassemblée autour de son Archevêque, le Cardinal Jean-Pierre Ricard pour célébrer cinq ordinations : deux prêtres Antoine Rallion et Sylvain Flipo, deux diacres en vue du sacerdoce Thierry Gouze et Jean-Paul Granger, un diacre permanent Hervé Boutineau.

 

 

 

 

A 16 heures, le grand orgue joue : c’est le début de la célébration. Je suis impressionné par la foule présente, la cathédrale Saint André est bondée ! Chacun est attentif, n’ayant pas, pour la plupart, l’habitude de la célébration. En même temps tous sont désireux de participer, de voir, de se laisser interpeller. Beaucoup témoignent de ne pas avoir vu le temps passer.

 

 

Ce fut pour moi une grande joie de percevoir cette communion de prière. Dès le début de la célébration je me suis senti habité par une grande paix.

 

 

C’est avec cette même paix et une grande joie, qu’après la présentation faite par le supérieur du Séminaire, l’Abbé Martin Pradère, je me suis abandonné et je me suis engagé a être serviteur configuré au Christ Serviteur, avec la grâce de Dieu. Très touché et ému par le rite de cette ordination.
Je sais que le Seigneur n’abonne pas ses serviteurs et qu’Il ne les conduit pas sur un chemin pour les y perdre.

 

Ainsi je suis diacre en vue du sacerdoce pour le diocèse de Bordeaux et j’ai été très heureux d’apprendre ma nomination dans le secteur de Blaye. Je garde un très bon souvenir de la semaine Sainte 2011, que j’y ai vécue en tant que séminariste.

        

Aujourd’hui, c’est en tant que diacre que je suis envoyé dans ce secteur pour participer avec le Curé l’Abbé Jean-Christophe Slaiher et vous, fidèles laïcs à cette belle mission : Annoncer l’Evangile et faire découvrir la beauté de la vie sacramentaire, mais aussi en acceptant de continuer ma formation, pour la gloire de Dieu et le salut des Hommes.
C’est avec grande joie, plein d’espérance et en toute confiance à Celui qui m’envoie sur ces belles terres de gironde que j’arrive dans ce terroir.

Dans la joie de notre prochaine rencontre,
Soyez assuré, Chers Paroissiens, de ma fidèle communion de prières dans le Christ.

Par Marie à Jésus.

Abbé Thierry Gouze, diacre