Bénédiction des vignes et des champs

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

La communauté des chrétiens des paroisses de BLAYE et de BOURGvous invitent aux Rogations !

Vous êtes viticulteur, agriculteur, maraîcher, apiculteur, ... et vous souhaitez faire bénir votre exploitation,

Pour vous inscrire, contactez :

Béatrice Ardoin 06 75 02 84 19

Alain Vidal 06 12 73 16 47

Didier Meneuvrier 06 24 15 66 64

Michel Migné 06 19 62 25 50

Abbé Thierry Gouze 05 57 42 23 37

Jean-Michel Baudet 05 57 42 16 63

A l’issue des bénédictions, vous êtes invités à la messe

Le lundi 22 mai 2017 à 19h00, à l’église de Teuillac

Le mardi 23 mai 2017 à 19h00, à l’église de Cars

Le mercredi 24 mai 2017 à 19h00, à l’église de Gauriac

La messe sera suivie d’un pique-nique fraternel partagé

Pour les 3 jours

17h00-19h00 : Prière de bénédiction sur les propriétés

19h00 : Messe

20h00 : Pique-nique fraternel apporté par chacun et partagé

Les Rogations, c’est quoi ?

L'origine des Rogations remonte au milieu du Ve siècle en Gaule. Les Rogations constituent une fête liturgique très ancienne s'échelonnant sur trois jours, du lundi au mercredi précédant l'Ascension.

Pourquoi revivre cette belle tradition des anciens ?

- Pour suivre Jésus qui nous invite dans Evangile à demander (Mt 7,7).    Demander à Dieu de bonnes récoltes, un climat favorable, une protection contre les calamités.

- Pour le louer et le remercier. Dieu a créé le monde par pur amour ; il nous l’a confié pour que nous le transformions par notre travail, pour fournir à  l’humanité ce dont elle a besoin. Par cette bénédiction, nous lui manifestons notre reconnaissance pour les bienfaits reçus.

- Pour prier pour tous nos voisins présents et absents, particulièrement ceux qui souffrent et qui sont dans le besoin.

- Enfin, pour vivre un temps fraternel de partage et de convivialité ouvert à tous, heureux de croire et de célébrer notre Dieu.

Pour se préparer à cette fête des Rogations :

Livre de la Genèse, 1, 1.11-12

Au commencement, quand Dieu créa le ciel et la terre, il dit : « Que la terre produise l’herbe, la plante qui porte sa semence, et l’arbre à fruit qui donne, selon son espèce, le fruit qui porte la semence ». Et ce fut ainsi. La terre    produisit l’herbe, la plante qui porte sa semence, selon son espèce, et l’arbre qui donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. Et Dieu vit que cela était bon.

Psaume 103

Bénis le Seigneur, ô mon âme ; Seigneur mon Dieu, tu es si grand ! La terre se rassasie du fruit de tes œuvres ; tu fais pousser les prairies pour les troupeaux et les champs pour l’homme qui travaille. De la terre il tire sa nourriture : le vin qui réjouit le cœur de l’homme, l’huile qui adoucit son visage, et le pain qui fortifie le cœur de l’homme. Bénis le Seigneur ô mon âme !

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+