Je t'ai cherché, mon Dieu

Prière de Saint Augustin (De la Trinité, XV, 28).

« Je t'ai cherché, mon Dieu, autant que j'ai pu. Autant que tu m'en as rendu capable, j'ai désiré voir avec les yeux de l'intelligence ce que j'avais d'abord cru ; j'ai longuement discuté et beaucoup travaillé ; Seigneur, mon Dieu, mon unique espérance, exauce-moi.  Fais qu'aucune fatigue ne m'empêche de te chercher ; fais, au contraire, qu'avec plus d'ardeur, je cherche toujours ta face. Donne-moi la force de te chercher, toi qui m'as fait te trouver et qui m'as donné l'espoir de te trouver toujours davantage. Devant toi sont ma force et ma faiblesse : affermis l'une et guérit l'autre. Devant toi sont ma science et mon ignorance : là où tu as ouvert, laisse-moi entrer ; là où tu as fermé, je frappe, ouvre-moi.
Que je me souvienne de toi, que je te comprenne, que je t'aime ! Augmente ces trois dons en moi, en attendant que tu m'aies entièrement changé. »