Pèlerinage à Maylis des 16 et 17 avril 2016

Le groupe Saint-Martin Nord Gironde est parti en bus à 8h00 le samedi 16 avril 2016 en direction de l'Abbaye de Maylis afin d'y effectuer son pèlerinage annuel.

Ce pèlerinage permet à l'ensemble du Groupe de se retrouver pendant deux jours chaque année afin de se tourner vers le Seigneur Jésus. Accompagnés de plusieurs parents scouts, les scouts ont pu découvrir la vie monastique au sein de l'abbaye de Maylis. L'abbaye Notre-Dame de Maylis est une abbaye bénédictine olivétaine depuis le 30 août 1948. Elle se situe à Maylis, en Chalosse dans le département des Landes. La vie monastique est ponctuée de sept OFFICES : Les vigiles, les laudes, tierce, sexte, none, les vêpres et les complies. Et bien sûr la messe. Le samedi, les jeannettes, guides, louveteaux, éclaireurs, routiers, Guides-aînés mais aussi chefs de groupe ont pu découvrir à travers plusieurs conférences le déroulement de "la vie monastique" ou encore "comment bien prier" par exemple. La prière est le fondement de notre vie chrétienne. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face disait :

"Pour moi la prière est un élan de cœur, c’est un simple regard jeté vers le ciel, c’est un cri de reconnaissance et d’amour au sein de l’épreuve comme au sein de la joie".

Le dimanche matin, jour du Seigneur, les scouts, parents et chefs ont eu la joie de recevoir le sacrement de réconciliation. Enfin, le grand moment de cette journée fut la messe célébrée à 11h45. Lors de cet événement, certains éclaireurs : Alexandre Prince mais aussi Edouard Cramaregeas ont obtenu des insignes de progression. Signes qu'ils ont validé différentes épreuves tant physiques que spirituelles.

L'ensemble du groupe Saint-Martin Nord Gironde est revenu de ce pèlerinage encore plus soudé et fraternel qu'avant. Le Seigneur à su entendre nos prières.

"Aimez prier, ressentez plusieurs fois par jour le besoin de prier et prenez le temps de le faire. Si vous voulez prier mieux, vous devez prier plus souvent. La prière élargit le cœur jusqu'à ce qu'il soit capable de contenir le don de Dieu. Demandez, cherchez et votre cœur deviendra assez grand pour le recevoir et le garder en vous."  Mère Teresa

Pierre Petit, assistant chef de Troupe