Jeudi Saint, la Cène du Seigneur

Quelques photos de la messe du Jeudi Saint célébrée à Saint Paul le 17 avril 2014 et quelques notes prises au cours de l'homélie.

Visionnez la vidéo des photos de la célébration

dans "Secteur pastoral"

 

"Jésus institue le sacrement de son Corps et de son Sang. Il se rend présent au milieu de nous. Lorsque nous entendons sa Parole, c’est vraiment Jésus qui nous parle. Jésus ne cesse de s’offrir au Père par amour pour le Père et pour nous. Nous sommes réellement présents au soir du Jeudi Saint. Nous avons besoin de recevoir l’Eucharistie, de vivre de l’Eucharistie. Parce qu’il nous aime. Puissions-nous lui demander cette grâce de fidélité à l’Eucharistie dominicale.

Jésus institue le sacrement du Sacerdoce. Son sacrifice se renouvelle chaque jour à travers le ministère des prêtres. Nous disons parfois que nous manquons de prêtres. Pouvons-nous penser que Jésus refuse de donner les prêtres dont nous avons besoin ? Mais voulons-nous être nourris de son Corps et de son Sang ? Avons-nous présent au cœur un besoin des prêtres ? Le Christ est présent aujourd’hui dans son Eglise essentiellement par ses prêtres. Demandons-nous au Seigneur : pourrais-tu appeler tel ou tel pour être prêtre. Le Seigneur donne abondamment, surabondamment à celui qui désire.

   

Jésus prend la condition de serviteur, d’esclave, il prend la place du dernier des serviteurs. Il se met aux pieds de ses apôtres. Il se rend proche, proche de chacun d’entre nous, dans nos plus grandes misères, dans nos basfonds. Jésus ne se refuse pas. « Non Jésus, pas moi. Tu ne peux pas m’aimer, moi qui suis si minable. » « Si, laisse-moi t’aimer. » Et nous résistons. Notre plus grand péché, il est là. Avoir un cœur qui se ferme. La conversion de tout le carême, c’est d’accepter l’amour de Jésus. C’est difficile parce que le démon est là. « On ne peut pas t’aimer, toi. Tu connais tes péchés. » « Jésus, j’accepte ma part de saleté, de faiblesse. J’accepte que tu viennes à mes pieds. Jésus, que je puisse te laisser m’aimer. Le Jeudi Saint comme preuve de ton amour pour moi. Je crois que tu me connais par mon nom. »"