En l'honneur de la Vierge Marie

Pour célébrer la Vierge Marie à l'occasion de son Assomption, les paroissiens de Blaye et des environs se sont rassemblés nombreux à Plassac pour la messe et la procession mariale aux flambeaux de Notre Dame de Montuzet à la Vierge des marins.

Montuzet, un pèlerinage 12 fois séculaire

Montuzet est l'un des plus anciens pèlerinages de France. Jusqu'à la révolution, il attirait, chaque année, surtout aux heures les plus sombres de notre histoire, des chrétiens du Blayais, du Bordelais, de la Saintonge et de l'Angoûmois.

Fondé par Charlemagne, d'après la légende, pour remercier Notre-Dame d'une victoire difficile, le pèlerinage fut protégé par les rois de France. Louis XI, Charles VIII,François Ier, Charles IX, Henri IV, Louis XIII, Louis XIV et Charles X, en enrichi par les papes de nombreux privilèges spirituels, notament par Clément XI et Grégoire XVI.

La Confrérie de Montuzet groupait tous "les habitants du Bordelais au service de la marine ou dans la navigation intérieure". Tous les ans, elle organisait, aux environs de la Pentecôte, un pèlerinage qui durait plusieurs jours.

C'était alors deux à trois cents barques qui couvraient le fleuve au chant des cantiques et au son des salves d'artillerie. On débarquait au chant de l'Ave Maris Stella.

La population terrienne accourait des environs et c'était alors un grand concours de peuple.

Devant un tel élan de foi, Notre-Dame ne restait pas insensible. Elle accordait largement ses grâces, elle guérissait les malades, comme en faisaient foi les ex-voto de la chapelle.

Les chanoines réguliers de Saint-Romain de Blaye, puis les lazaristes en furent les gardiens. Mais, à la Révolution, la chapelle, le couvent et l'abri des pèlerins furent vendus et démolis.

La statue fut sauvée ; elle a sa place dans l'église de Plassac.